dimanche 30 novembre 2014

Les Hello Venus adorent leurs fanboys 2



Leur vidéo Wiggle Wiggle Training Session approchant vite les 2 millions de vues (le clip de Sticky Sticky en est même pas à 700 000), il était évident que Fantagio ne s’arrêterait pas là en ayant trouvé un si bon filon, voilà donc la version School Girl Look de leur terrible single Sticky Sticky.

[Review] Infinite F - Heartbeat, la subunit du siècle ?



Infinite, ce célèbre boys band connu pour être la version coréenne des 2Be3, ce voit offrir une nouvelle subunit, Infinite F, qui fait suite à Infinite H. Sachant que Sung Gyu et Woo Hyun sont en solo, que Hoya et Dong Woo sont dans Infinite H, il reste donc les 3 autres, à savoir Sung Yeol, L et Sung Jong, les petits visuels du groupe et donc, les mauvais chanteurs du groupe, pour composer cette subunit qui respire le talent vocal.



La subunit a déjà fait ses début officiel au Japon en novembre avec un premier single qui contient les titres Koi no Sign, Kimi ga Suki da yo et la version japonaise de My Girl.
En Corée la subunit à déjà sorti une chanson du nom de I'm Going Crazy, dispo sur l'album Season 2, qui contient le très bon mais déjà-vu Last Romeo.

Et donc, c'est en ce 1er décembre (en Corée), le jour où l'on mange son premier chocolat du calendrier de l'avant que cette subunit du pauvre font enfin leur début officiel en Corée, avec une chanson du nom de HeartBeat.



Alors oui, pour certains cette chanson a un goût de déjà-vu, normal vu qu'il s'agit de la version coréenne de Kimi ga Suki da yo, normal, vu qu'il s'agit de la full version de l'opening du drama High School : Love On où jouent Woo Hyun et Sung Yeol qui tentent, -d'après ce que j'ai compris sur twitter, de chopper une gamine de 14 ans. Vous criez à l'arnaque ?

Musicalement

C'est de la merde pour petite fille. Vocalement c'est pauvre, mais toujours mieux que du BTS #KickOutJHOPEbts #DisbandBTS

Visuellement

En mode osef, le MV reprend les mêmes scènes que la version jap, mais vraiment quasiment toutes, juste les scènes où ils doivent chantés pour la synchro sont différentes, normal.



Le clip à un esthétique très gay, pire que Man in Love, j'ai de la peine pour eux, c'est très colorer tout ça mais putain, je me sens mal à l'aise à chaque fois que je matte le clip, heureusement qu’après cette review je ne la reverrais plus.

Ce con à fait bouger la caméra quand il a ouvert la porte.

Parlons de l'histoire du clip. Les Infinite F prépare un pique-nique. L trouve un marqueur magique qui permet de rendre les objets réels.

"Oh ! Je ne l'avais pas vu..."

Le trait n'est pas numérique...

Machin bouffer par la chirurgie à la lourde tache de préparer la bouffe avec tout le jus qu'il a accumulé de ces oppar d'Infillenite (oui, je suis content de ma blague, pas de jugence please c'est mon moment de gloire).

Comment résoudre la famine dans le monde...

L'autre compose une chanson, et il a du mal, normal vu qu'il ne sait pas composer.

Oh ! Un faux raccord.

Ils se rendent au parc, L sors son calepin non magique où il a dessiner une montgolfière avec des pastels non magique et... la montgolfière apparait... comme par magie... alors qu'il n'a pas utiliser son marqueur...

MAIS PUTAIN T'AS PAS UTILISER TON MARQUEUR LA !
Coucou monsieur le caméraman.

Après ça les garçons disent au revoir au caméraman spotted et s'envolent vers le soleil pour finir en barbecue coréen.